AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Interview] Obie Trice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BiG DrAmA
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 613
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: [Interview] Obie Trice   Sam 29 Juil - 23:05



Skyrock.com : Obie Trice bonjour, bienvenue sur Skyrock.com.
Obie Trice : Merci de m’avoir invité.

Skyrock.com : Tu viens nous présenter ton nouvel album, The Second’s Round on Me. Pourquoi avoir voulu l’appeler ainsi ? C’est la façon dont tu vois le hip-hop actuellement ?
Obie Trice : Oui j’ai toujours pensé que faire des albums était une continuité pour un artiste. Quand j’ai fait Cheers, c’était une célébration. Celui-ci est plus rageur tu vois. Là, c’est mon deuxième round, ma deuxième attaque. Il a été réalisé dans la pure tradition du hip-hop. Faire un deuxième album pour un artiste est important, car tout le monde t’attend. Je me suis aussi amélioré.

Skyrock.com : Comment as-tu travaillé dessus ?
Obie Trice : Je suis resté en studio, j’ai écrit chanson après chanson. J’ai la même façon de procéder que pour Cheers.

Skyrock.com : Et tu restes toujours avec les mêmes. Eminem, 50 Cent…
Obie Trice : Oui, ils participent à cet album. Je tente de garder la même équipe, toujours avoir l’esprit de la famille Shady Records.

Skyrock.com : Trois ans se sont écoulés depuis Cheers. Qu’as-tu fais entre temps ?
Obie Trice : Travailler en studio, fait des chansons, différentes choses au niveau de la musique. J’ai fait tout ce que je n’ai pas pu faire avec Cheers, au niveau des paroles et des thèmes. J’ai essayé de grandir dans mes textes. Les paroles sont plus matures, les thèmes le sont aussi car je n’avais pas pu les exploiter sur le précédent album.

Skyrock.com : Le premier extrait de The Second’s Round on Me est Snitch, en featuring avec Akon. Peux-tu nous parler de ce titre ? Comment vous est venue l’idée de travailler ensemble ?
Obie Trice : J’ai rencontré Akon au Power Summit aux Bahamas. Akon m’a dit "Eh j’ai écouté ton album et j’ai des chansons pour toi !" je lui ai répondu "travaillons ensemble alors". Il m’a envoyé de la musique, deux heures après, je lui ai renvoyé mes textes. Eminem est devenu rouge quand il a écouté le titre ! Il nous a dit "ce sera le 1er single", et c’est ce qu’on a fait.

Skyrock.com : Snitch passe en ce moment sur toutes les ondes, est-ce que tu peux nous en dire un peu plus sur ce morceau ? Le refrain est beaucoup plus pop que les autres.
Obie Trice : La définition de Snitch, c’est quelqu’un qui fait des affaire louches et une personne qui bosse avec elle la balance à la police. C’est ce que raconte le titre. J’ai un copain qui s’appelle Trails Blaze et qui est sur l’album. Il a passé 13 ans en prison parce que quelqu’un l’a balancé. C’est comme ça que l’inspiration est venue pour cette chanson. Je ne dirai pas que c’est pop, mais plutôt qu’il y a une vibe pop et une vibe qui sonne la rue. La chanson est entre deux.

Skyrock.com : Tu exploites différents thèmes, mais le discours qui revient c’est que rien n’est facile, et qu’il faut toujours se battre. Par exemple, tu en parles sur Cry Now. C’est loin des morceaux où l’on parle de filles.
Obie Trice : Dans tous les métiers, et c’est un métier, il y a des archétypes. Tout ce que je fais, c’est être fidèle à moi-même. Pour moi il y a du hip-hop et la rue, et je ne veux pas y retourner, alors je suis le mouvement. Je veux être créatif dans ma musique et ce n’est pas facile.

Skyrock.com : Dans ton introduction on entend pourtant une mère qui dit que le hip-hop n’est pas un métier.
Obie Trice : Mais ça l’est ! Pour ta mère ça ne l’est pas (rires) mais c’est pourtant un travail. Tout dépend de la durée de ta carrière.

Skyrock.com : Il y a aussi des titres d’amour sur cet album.
Obie Trice : Oui, oui (il sourit).

Skyrock.com : Est-ce que c’est plus difficile d’écrire des textes où tu exprimes tes sentiments, plutôt que de parler du game ?
Obie Trice : Je ne me considère pas comme faisant partie d’un type d’artiste particulier. J’aime bien me diversifier, ne pas rester dans ma catégorie hip-hop et toujours parler de la même chose. Je montre ou parle à travers ce que je vois, en tant que personne. Ce n’est pas mal de s’exprimer à travers sa musique !

Skyrock.com : Aurais-tu pu écrire une chanson de ce genre avant ?
Obie Trice : Ce n’était pas trop dans mon état d’esprit avant. C’est quelque chose que je ressens à présent. Toute ma musique est le résultat de ce que je ressens au moment où je l’écris. Quand tu écoutes The Second’s Round on Me, c’est tout ce que je suis actuellement. Avant cela, j’étais encore dans un autre état d’esprit, tu vois.

Skyrock.com : Eminem est toujours à la production et il pose même sur un titre…
Obie Trice : …Detroit Boys. Oui c’est une chanson pour notre ville, Detroit. Je voulais vraiment montrer ma ville telle qu’elle est. Certains artistes font des titres et oublient d’où ils viennent. Il y a des artistes locaux de Detroit qui ont écouté cette chanson. Detroit Boys montre aussi toute l’impulsion de la ville pour le hip-hop.

Skyrock.com : Detroit est un bastion pour pas mal d’artistes.
Obie Trice : Oui Detroit (ndlr : il prononce à la française) en Français (rires) !

Skyrock.com : As-tu l’intention à ton tour de produire des artistes locaux ?
Obie Trice : Oui je travaille actuellement avec un groupe qui s’appelle Trial Life et un artiste, Shamy Bengo. On regarde aussi pour produire des artistes R&B. Oui, on essaye de faire quelque chose de bien.

Skyrock.com : Tu es en France pour faire la promo de ton album. Ce n’est pas la première fois que tu viens ici.
Obie Trice : Non, je suis venu pour donner un concert. Je suis arrivé ce matin des Etats-Unis (ndrl : 29/05/06) alors je n’ai même pas eu le temps de visiter quoi que ce soit ! On est juste là pour faire la promo de l’album. La prochaine fois on viendra visiter un peu plus. Peut-être la prochaine fois (rires) !

Skyrock.com : Ton album arrive dans les bacs. Quels sont tes projets après ça ? Une tournée américaine, européenne ?
Obie Trice : Oui carrément. Après cet album une tournée arrive. J’ai hâte de voir les gens, d’être sur scène. Il y aura une tournée européenne, mais je ne sais pas pour le moment quand.

Skyrock.com : En France ?
Obie Trice : Oui assurément, dans tous les pays d’Europe.

Skyrock.com : Parce que les rappeurs américains viennent plus rarement. Tu avais donné un concert il y a deux ans en France, comment cela s’était passé ?
Obie Trice : Le public était cool. Quand je fais des shows, que cela soit avec Eminem ou tout seul, le retour du public est bon. Tu te sens comme à la maison, il y a une bonne vibe.

Skyrock.com : As-tu écouté des rappeurs français ?
Obie Trice : J’ai écouté un mec. Quel était son nom (il réfléchit) ? Il a fait des remix de Guru, Jazzmataz…Je ne me souviens plus de son nom !
Skyrock.com : Soprano
Obie Trice : Oui je crois bien que c’est lui.

Skyrock.com : C’est un rappeur du sud de la France, il vient du groupe les Psy 4 de la Rime. Et il y a des artistes avec lesquels tu aimerais travailler ?
Obie Trice : Maintenant, non. Je me focalise plus sur ma carrière solo. Je suis totalement plongé dans ma musique. J’ai travaillé avec plein de rappeurs sur cet album comme Nate Dogg, Fifty…Ça fait déjà pas mal de gens (rires) !

Skyrock.com : Est-ce tu serais intéressé par le cinéma ? Tu as déjà joué dans 8 Mile !
Obie Trice : Oui c’est vrai. Mais si je me tourne vers le cinéma, il faut que je sois sûr que ce soit les bonnes choses pour moi et que cela me convienne. Je ne ferai aucun film ou n’accepterai aucun rôle qui compromette ce que je suis et qui soit contre mon intégrité. Ça peut être n’importe quel rôle, pas seulement celui d’un rappeur. Je peux jouer dans un film d’action, un film romantique…La seule chose qu’il faut, c’est que je puisse me regarder dans un miroir et dire : je peux le faire, tout en me respectant.

Skyrock.com : Quelque chose à rajouter ?
Obie Trice : Oui, j’aimerais dire (il se tourne vers la caméra). Proof, repose en paix. D12 et la famille Shady restent soudés. The Second’s Round on, l’album d’Obie Trice arrive le 28 juin.

Skyrock.com : Tu parles de Proof, y aura-t-il un nouvel album sur lequel tu participeras ?
Obie Trice : Oui, on y travaille. On écrit une chanson qui sera dédiée à sa mémoire. Tu sais, on va garder sa mémoire en vie.

Skyrock.com : Merci beaucoup.
Obie Trice : Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nothinbutmusic.skyblog.com
Jazzy

avatar

Nombre de messages : 84
Age : 33
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Re: [Interview] Obie Trice   Dim 30 Juil - 23:32

Loool paye ta source, on rique pas d'avoir des questions pertinantes avec ca!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Interview] Obie Trice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview fred schneider
» [Interview] Tokio Hotel réponds aux questions d'NRJ.de
» [Vidéo ] interview With Gustav Schäfer - Drummer Of Tokio Hotel!
» [Interview] Radio Energy : 11 1/2 questions avec Tokio Hotel !
» [Interview] Interview avec David Jost pour Welt.de

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nothin.But.Music :: Rap Music :: Débats & Discussions-
Sauter vers: